Le goût sucré de la peur

Facebook

OPAC Détail de notice

Louise, une petite fille vive et rondelette âgée de 11 ans, n’a qu’une envie : entrer dans la bande très fermée de son frère Joseph, 12 ans. Joseph et ses copains préparent une énième expédition ultra dangereuse dans le jardin d’une vieille dame du village surnommée l’ « Ortie » par des générations d’enfants, et Louise s’y voit déjà ! Son frère finit par accepter, mais il ne sait pas encore que la participation de sa sœur à la razzia de fraises et de radis va changer leur vie à tous.
Au contact de Louise, Jeanne aura l’occasion de partager les souffrances d’une vie solitaire et y trouver une forme de consolation. Réciproquement, elle offrira à Louise des armes pour affronter les débuts d’une adolescence pas toujours facile. C’est autour du jardin de la vieille dame et de sa passion pour la botanique et la culture de fruits en tous genres (qu’elle partage sans compter avec la petite fille) que se noue leur amitié.
Le roman est écrit à la première personne, Louise racontant cette folle aventure avec des mots simples et beaucoup de fraîcheur.
Une jolie façon de parler des relations intergénérationnelles avec un happy end aussi sucré que les fraises du jardin ! (Guilaine)