L’autonomie, mode d’emploi

Facebook

OPAC Détail de notice

L’autonomie est une notion à la mode dans la Petite enfance. Il est vrai que nous savons que tout enfant normalement constitué est équipé pour être capable de s’assumer progressivement au fil de son développement. Par conséquent, des moments de séparation parents-enfants sont inévitables mais concrètement ce n’est pas toujours aussi simple de les mesurer de ces temps-là. Bien sûr, l’enfant, aventurier dans l’âme, veut explorer son environnement, il veut « faire tout seul » mais les parents doivent absolument réussir à créer un cadre fait de dialogue et d’expériences partagées. Toute la difficulté selon Etty Buzyn se situe dans ce « lâchage » afin d’éviter l’amalgame entre autonomie et abandon et c’est justement sur ces notions qu’elle pose son développement. Pas étonnant que la première édition de ce livre était sous le nom de : Me débrouiller, oui mais pas tout seul…
En outre, selon elle l’apprentissage n’est pas si simple. Les premières années doivent permettre à l’enfant d’intérioriser une réassurance affective, de se créer une réserve d’amour qui lui sera nécessaire tout le long de sa vie. Toutefois, l’auteure se permet de citer Françoise Dolto et son expérience de de la « castration symboligène », cette frustration par rapport au désir qui reste un passage obligé pour tout humain. Là encore, Etty Buzyn, psychanalyste souligne l’importance de la nuance et prône la force du jugement du parent…
Ce document, comme toute cette collection Questions de parents chez Albin Michel, est jalonné de témoignages et de « cas » étudiés par l’auteur dans son cabinet. Elle part d’une réalité puis apporte son point de vue. Un point de vue que nous ne sommes d’ailleurs pas obligé de partager …comme ce fut mon cas d’ailleurs à la lecture des deux premiers chapitres…(Benoît)